Priya Mungur - Sophrologue certifiée - 06 03 96 36 61 - Paris 5, Paris 13

Gérer le passage à l’heure d’été et le sommeil des enfants

 

 

Nous allons bientôt passer à l’heure d’été. Pour certains enfants, adolescents et adultes, cela peut représenter un passage difficile, des perturbations du sommeil peuvent se manifester pendant quelques jours à quelques semaines en fonction de la sensibilité de chacun. Ce changement n’est pas anodin, le corps doit s’adapter dans ses rythmes, calés sur l’horloge biologique. La température du corps, la sécrétion des hormones par exemple suivent notre horloge biologique. Et cela met du temps à se réguler, même pour une heure  de décalage.

A l’heure d’été, nous avançons d’une heure, c’est-à-dire que nous perdons une heure de sommeil dans un premier temps. Les enfants peuvent avoir du mal à aller se coucher et avoir du mal à se lever. Lorsque cela se passe pendant les vacances scolaires, c’est plus facile car les horaires sont souples.

En pleine période scolaire, ça l’est beaucoup moins. Si vous en avez marre de ce changement brutal, vous pourrez essayer d’amorcer le passage de manière douce : 2 semaines avant la date de changement d’heure, vous pourrez commencer à avancer l’heure du coucher d’un quart d’heure sur quelques jours. Ensuite 3 à 4 jours plus tard, vous rajoutez encore un quart d’heure. Et ainsi de suite, de  manière souple jusqu’à arriver à l’heure complète à la date du changement d’heure.

Accompagnez ce passage toujours par des rituels agréables de coucher, lecture, lumière douce, jeux calmes, petits massages. Essayez des exercices de respiration avec votre enfant : un doudou (ou un petit jouet) posé sur le ventre, allongé dans le lit, faites le respirer en gonflant le ventre et donc soulever le doudou. Puis expiration douce et longue par la bouche et le doudou redescend. Renouveler plusieurs fois, sur une minute ou plus. Cette respiration permet de se calmer, et aller vers le sommeil en douceur.

 

 

Laisser un commentaire